Les fluctuations du coût des carburants

de | décembre 17, 2015

Moins de 1 € le litre de carburant diésel dans les stations services ! C’est une réalité qui risque en plus de durer. Pourtant le prix du baril de pétrole est en chute libre depuis plusieurs mois. Pourquoi cette différence ?

Une chose qui m’avait toujours surpris était justement cette différence entre la fluctuation du prix du baril de pétrole et celle du prix de litre de carburant. J’ai été obligé de m’y pencher sérieusement car on m’a demandé mon avis sur le sujet ! Et de fait, même s’il existe une relation directe entre les 2, des éléments bien précis en freinent les conséquences.

Souvent la présentation du prix du carburant se fait les pourcentages de chacun des postes sur un litre. Pas sur que cela soit très clair pour un non spécialiste.

composition-prix-litre-gazole-sp-95-BD

Pour mieux comprendre, il faut, à mon avis, partir de la composition réelle du prix d’un litre de carburant qui se décompose en 2 catégories, mais dont on peut choisir les typologies. Soit en séparant les coûts liés au produit et les taxes, soit en séparant les coûts variables des coûts fixes.

coûts liés au produit et les taxes coûts variables et coûts fixes

le coût du pétrole brut

le coût du raffinage

le coût du transport

la ou les marges des distributeurs

TVA

TICPE

le coût du pétrole brut

le coût du raffinage

le coût du transport

la ou les marges des distributeurs

TVA

TICPE

Le premier élément qui freine les conséquences réside dans le taux de change entre le dollar et l’euros. Mais ce tableau nous montre un autre dispositif beaucoup important. C’est la Taxe Intérieure Consommation sur les Produits Énergétiques TICPE qui a remplacée la TIPP. Elle est déterminée par l’Etat. Elle est actuellement de 46,82 cts sur le Diésel et de 68,41 cts sur le Super. On comprend immédiatement comment le diésel a été favorisé.

Essayons donc de calculer le prix d’un litre de carburant :

pour gasoil pour le super
Le coût du brut 1 baril (159 l) à 36$ nous donne le litre de brut à 0,21 cts €   0,21 cts € 0,21 cts €
Le coût du raffinage (évaluation moyenne)  0,10 cts € 0,10 cts €
Le cout du transport (évaluation moyenne)  0,05 cts €  0,05 cts €
Les marges des distributeurs (évaluation moyenne) 0,09 cts € 0,09 cts €
La TVA 20% 0,08 cts € 0,08 cts €
La TICPE  0,4682 cts € 0,6841 cts €
Total 0,99 cts € 1,21 cts €

Bien évidement, ce tableau est indicatif et peut ne pas se retrouver exactement sur le prix à la pompe.

Ce tableau de calcul nous indique aussi qu’une variation du prix du baril, ne peut pas faire varier d’autant le prix final. Prenons l’exemple avec une augmentation du prix du baril à 70 $ soit une augmentation de 100 % le prix à la pompe serait de 1,23 € et donc une augmentation que de 20%.

La question après qui peut se poser réside dans la réactivité des distributeurs à répercuter les augmentations ou les baisses du coût du brut. Cela fera l’objet d’un autre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *